Alain Giolbas : le sport et la nature en partage

Rencontres

Alain Giolbas : le sport et la nature en partage

13/04/2017 Sébastien 0 commentaire

Figure emblématique du Sud-Ardèche, Alain Giolbas est co-fondateur du Raid Nature du Pont d’Arc. Depuis 19 ans, il élabore « entre amis » des parcours « aux petits oignons » pour le millier de participants amateurs de sensations fortes. « Nous nous efforçons chaque année de proposer des parcours équilibrés permettant aux concurrents de découvrir autour de Vallon Pont d’Arc l’environnement naturel exceptionnel tout en le protégeant ».

alain-giolbas-president-raid-nature-du-pont-darc-et-olivier-peyronel-du-syndicat-de-gestion-des-gorges-de-lardeche-lors-du-kid-raid-2017-sebastien-gayet-pont-darc-ardeche

Président depuis 4 ans, l’ancien chef du centre de secours des sapeurs-pompiers de Vallon Pont d’Arc coordonne une équipe de près de 250 bénévoles. Chef d’orchestre d’une équipe de joyeux musiciens qui joue chaque année à Pâques, une partition sans fausse note à ciel ouvert. « J’aime sentir la montée d’adrénaline à l’approche de l’épreuve. »

Le Raid Nature du Pont d’Arc est avant tout une formidable aventure humaine et collective. « Les solutions sont trouvées collectivement, confirme Alain. Nous n’avons pas de salarié et notre budget est modeste : 50 000 € . On privilégie le système D. Il y a toujours quelqu’un qui connait quelqu’un qui pourra nous aider ! ».

 

Le marmitoning spécialité locale !

« Le Raid nous a même permis de créer le mot « marmitoning », s’amuse la cheville ouvrière du Raid. » Mais kézako ??? « C’est l’action de passer dans dans une succession de marmites (trous d’eau creusés dans les rivières). Inventé de toutes pièces par l’équipe du Raid, un jour ce « marmitoning » entrera peut-être dans les dictionnaires !

raid-nature-du-pont-darc-marmitoning 

Parmi ses fiertés. « Le fait que tous les concurrents soient logés à la même enseigne. Des Ardéchois aux participants venus de l’étranger, des champions aux anonymes et même les enfants avec le Kid Raid créé en 2005 et ouvert au 10 – 16 ans » Mais aussi la philosophie de l’épreuve véritablement « développement durable avec des partenariats avec le Syndicat de gestion de Gorges de l’Ardèche et les associations de protection de la nature. »     

Avec sa « garde rapprochée » aussi efficace qu’enthousiaste -Guy, Fred, Betty, Alain, Marlène, Didier, Catherine et bien d’autres encore… – Alain relève chaque année le défi. Et contrairement aux concurrents, le « raid » d’Alain dure près 10 mois … avec un sacré dénivelé !

Raid nature du Pont d'Arc, le 23 mars 2008

 

Du tac au tac

Vous ne pourriez pas vivre sans… ?

Amour!

Si vous étiez un animal?

Un sanglier. C’était mon surnom quand je jouais au foot et je suis sa trace dans les bois (rire !)…

Votre principale qualité?

La disponibilité

Votre principal défaut?

L’impulsivité

Quel est votre film culte?

Délivrance de John Boorman

La musique que vous avez dans la peau?

Les chansons de Georges Brassens

Quelle rencontre a changé votre vie?

Ma femme Georgette…

Et le colonel Jorda qui m’a poussé à devenir pompier

Qu’est ce qui vous fait peur?

L’avenir…

Pour vous, le Bonheur, c’est…?

La « VIE » : j’y pense tous les jours depuis que j’ai failli me noyer dans l’Ardèche en voulant sauver un chien.

Retrouvez tous les infos du l’épreuve 2017 sur le site Raid Nature du Pont d’Arc 

 

Auteur : Sébastien

Ancien journaliste de la presse quotidienne, curieux, espiègle et touche à tout, je suis, comme nos ancêtres les Aurignaciens de la grotte Chauvet-Pont d’Arc, un chasseur-cueilleur… de pépites et de belles rencontres.
Les sens en éveil, l’appareil photo en bandoulière, j’aime sortir des sentiers battus pour mieux découvrir les trésors cachés de Pont d’Arc-Ardèche… et vous les faire partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hébergement
Activité