Au coeur du Marathon des Gorges de l'Ardèche

Expériences

Au coeur du Marathon des Gorges de l’Ardèche

21/11/2016 Julie 4 commentaires

Relever les défis, j’adore ça! Et ces derniers temps, avec mes collègues de l’Office de Tourisme, je dois avouer que je me surpasse!

Dernier défi en date: participer au Marathon international des Gorges de l’Ardèche.

Enfin, participer, c’est facile. C’est faire 30 km sans se retourner et sans arriver dernier qui l’est moins.

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, le Marathon international des Gorges de l’Ardèche est une manifestation sportive qui a lieu tous les ans début novembre et qui rassemble 1 800 concurrents. Le but: descendre les Gorges de l’Ardèche en paddle, en kayak, en canoë ou dans des embarcations plus grandes comme des krafts ou des ontarios le plus rapidement possible.

Cela a l’air facile non?!

Les paddles prennent le depart du Marathon des Gorges de l'Ardeche et passent sous l'arche naturelle du Pont d'Arc,.

 

Le Jour J

Samedi 12 novembre 2016, le jour J est arrivé. Le soleil est au rendez-vous et le public est nombreux sur la plage du Pont d’Arc.

Après nous être équipés de nos casques et de nos combinaisons (avec le recul je pense qu’enfiler ma combinaison était l’activité la plus sportive de la journée 🙂 , nous voilà enfin prêts pour le départ.

Le coup de sifflet est donné, ça y est on ne peut plus reculer!!!

Depart des C9 pour le Marathon des Gorges de l'Ardeche sous le Pont d'Arc.

 

Une ambiance de folie!

Nous sommes 102 équipages dans la catégorie «Challenge», 9 personnes dans notre bateau dont 0 professionnel de la pagaie, autant dire que ça ne rassure pas du tout!

Mais les chants des concurrents ultra motivés, les applaudissements des spectateurs et le soleil au dessus de notre Pont d’Arc,vêtu de ses couleurs d’automne, créent une atmosphère hors du commun qui nous motive plus que jamais.

Depart du Marathon des Gorges de l'Ardeche 2016 sous le Pont d'Arc.

 

La compétition

La compétition est rude. Il y a des équipes professionnelles, qui dès le coup d’envoi, se sont déjà bien démarquées.

Nous, nous sommes dans les derniers, et nous essayons tant bien que mal de faire avancer notre bateau en ligne droite sans entrer en collision avec les autres participants. C’est déjà très compliqué!

Les competiteurs au depart du 32eme Marathon des Gorges de l'Ardeche en 2016

 

Au bout d’une demi heure, ça y est, nous commençons déjà à avoir mal aux bras et ce n’est que le début!

Mais on s’accroche, on ne lâche rien, après tout, c’est quand même une compétition!

Puis une fois notre équilibre et notre rythme trouvés, plus rien ne nous arrête. On passe tous les rapides avec succès et on dépasse même certains concurrents.

Finalement nous ne sommes pas si mauvais!

Embarcation des Offices de Tourisme de Pont d'Arc - Ardeche, du Rhone aux Gorges de l'Ardeche et du Syndicat de gestion des Gorges de l'Ardeche a l'occasion du Marathon des Gorges de l'Ardeche 2016

 

Tout au long de notre parcours nous avons croisé des concurrents venant des 4 coins de la France et de l’Europe. Bretons, Ch’tis, Lyonnais, Allemands, Tchèques, Belges, tous ont fait le déplacement uniquement pour cette journée.

C’est qu’il a du succès notre Marathon ! 🙂

Et on comprend très vite pourquoi: faire la descente des Gorges de l’Ardèche et redécouvrir la Réserve Naturelle à cette période de l’année, avec le soleil en plus, c’est juste MAGIQUE !

Depart du Marathon International des Gorges de l'Ardeche sous le Pont d'Arc en Sud Ardeche.

 

L’arrivée (enfin!)

Après 2h35 d’effort, ça y est nous y sommes. L’arrivée est proche, les applaudissements recommencent.

Que ressentons-nous à ce moment là? Un seul mot me vient en tête: Fierté.

Embarcation des Offices de Tourisme de Pont d'Arc - Ardeche, du Rhone aux Gorges de l'Ardeche et du Syndicat de gestion des Gorges de l'Ardeche a l'arrivee du 32eme Marathon des Gorges de l'Ardeche

 

Je suis fière d’avoir participé à cette belle expérience, fière d’avoir rencontré des personnes de tout horizon, fière de vivre dans une région aussi belle et fière de notre classement!

Eh oui, 78ème sur 102, c’est pas mal pour une première!

Une chose est sûre, j’y retourne l’année prochaine, et vous !?

Et un grand merci à Val d’Art’dèche Photographie pour nous avoir permis d’utiliser ses superbes photos pour illustrer cet article!

Auteur : Julie

Amoureuse de l’Ardèche depuis mon plus jeune âge, j’ai réalisé un de mes rêves en venant m’installer dans la région.
Mes origines Ch’ti se ressentent beaucoup dans mon envie de partager les choses et mon besoin de faire sourire les gens qui m’entourent.
J’espère qu’à travers mes expériences racontées dans ce blog, je vous ferai aimer la destination Pont d’Arc – Ardèche chaque fois un peu plus !

4 Responses to Au coeur du Marathon des Gorges de l’Ardèche

  1. Morvan Vincent says:

    Salut Julie nous étions dans un C9 du CKCB de Bourg-St-Andeol juste devant vous. Bravo pour ce témoignage et une bise à vous toutes et particulièrement à Jessie, à Christine et Françoise et une énorme accolade à ton égard pour ce joli compte rendu

    • Julie says:

      Merci Vincent, ton commentaire me fait très plaisir !
      Nous n’avons pas réussi à vous dépasser cette année, peut-être l’année prochaine!? 😀

  2. Issam says:

    Très bel article et les photos magnifiques, on s’y croirait vraiment!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hébergement
Activité