La Découverte

L’Aven d’Orgnac a été découverte le 19 août 1935 par Robert de Joly et quatre autres spéléologues. Si ce puits sans fond était connu des habitants de la région, personne n’avait jamais osé s’aventurer dans cet inquiétant gouffre de 50 mètres…

Robert de Joly

Il en fallait du courage pour braver le vide, le noir, le silence et descendre dans les entrailles de la terre. Homme de caractère, Robert de Joly n’en manquait pas ! Conduits à l’entrée de l’aven par les villageois, le matin du 19 août 1935, le spéléologue expérimenté de 48 ans, pose sa corde de rappel dans ce puits béant où les habitants de la région avaient pris l’habitude de jeter les dépouilles des animaux. Après 50 mètres de descente vertigineuse, Robert de Joly et ses quatre compagnons découvrent des salles immenses et des concrétions de tailles gigantesques. Cette première exploration dure 10 heures. Conscient de l’intérêt majeur de sa découverte, le spéléologue incite la municipalité, propriétaire des lieux, à aménager rapidement cette cavité grandiose. Et quatre années plus tard, en 1939, l’Aven d’Orgnac est officiellement ouverte au public.

La recherche Scientifique

Le Grand Site d’Orgnac et ses réseaux d’Orgnac-Issirac font l’objet depuis 1998 d’un important travail de recherches sur le milieu souterrain, à travers plusieurs programmes scientifiques: étude de la climatologie par le laboratoire Géologie-Environnement Conseil, étude paléoclimatique par le Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement à Gif-sur-Yvette et étude géomorphologique approfondie des formes et dépôts par le laboratoire Edytem, UMR 5204 CNRS, Université de Savoie. Ces recherches, croisant les approches géologiques, géographiques et environnementales, sont menées par les équipes qui étudient la grotte Chauvet-Pont d’Arc : la comparaison du fonctionnement du réseau d’Orgnac, facilement accessible, avec celui de la grotte Chauvet-Pont d’Arc voisine dans laquelle les prélèvements sont très limités, apporte de précieuses informations pour une approche globale des systèmes karstiques.

L'Aven d'Orgnac, cathédrale souterraine majestueuse

L'Aven d'Orgnac offre un spectacle naturel à "couper le souffle" ! Classée Grand Site de France, cette grotte surprend par ses volumes gigantesques et la beauté de ses paysages souterrains. Avec une température constante à 12 degrés, cette cathédrale souterraine est à découvrir toute l'année.

En savoir plus
La Cité de la Préhistoire

Les Pré-néandertaliens vivaient il y a 350 000 ans près des baumes alentour de l'Aven d'Orgnac. Visiter la Cité de la Préhistoire, c'est vivre un face-à-face émouvant avec nos ancêtres et mieux comprendre qui étaient ces enfants, ces femmes et ces hommes pas si éloignés de nous !

En savoir plus
Le Vertige du Temps

De l'immense à l'infiniment petit : cette grotte surprend par ses volumes gigantesques et la beauté de ses paysages souterrains. Palmiers géants, fistuleuses translucides, excentriques, cierges, buffets d'orgue, colonnes, draperies ocrées, sapins d’argiles... lovés en équilibre sous des plafonds pouvant atteindre jusqu’à 55 mètres hauts. Sensations vertigineuses !

En savoir plus

Réserver un hébergement